Patricia Cloarec Cyprien, coach professionnelle certifiée, a récemment publié son livre Repérer et coacher les profils atypiques aux éditions Eyrolles. Un aboutissement qui représente également le point de départ d’une nouvelle aventure professionnelle.
Comment vous est venue l’idée d’écrire un livre professionnel ?

Aujourd’hui, je suis formatrice dans une école de coaching, superviseure et mentor. J’aime transmettre, simplifier et rendre les choses ludiques. C’est Katy Goharine, l’une des coachs de mon équipe qui, la première, a estimé que ma façon de transmettre est tellement particulière qu’elle méritait d’être diffusée auprès d’un public plus large. Par ailleurs, cela faisait longtemps que j’avais envie de partager mes connaissances sur les profils atypiques. L’un de mes fils a un trouble de l’attention, quant à moi, j’ai souvent été identifiée par les autres comme un profil à haut potentiel. Je me suis beaucoup renseignée sur le sujet et j’ai lu de nombreux livres. Mais j’ai trouvé que tous mettaient plus en avant les difficultés que les points positifs. Tous ces livres sont bien sûr très importants car ils fournissent des explications, mais quand on a fini de les lire, que se passe-t-il ? C’est le point de départ de mon livre : expliquer ce qu’on peut faire après avoir réalisé qu’on est atypique.

Comment vous êtes-vous lancée dans l’écriture de votre livre ?

On m’a mise en contact avec une apporteuse d’affaires de la maison d’édition Eyrolles. Cette personne, qui est elle-même autrice, m’a challengée sur les fondements du livre. Puis j’ai rencontré l’éditeur responsable de la collection « business » chez Eyrolles. J’ai présenté mon projet de livre qui a été accepté en comité éditorial. J’ai ensuite travaillé avec l’éditeur qui m’a challengée sur la structure de mon livre et avec Katy Goharine qui m’a aidée au niveau du contenu pour éviter les ellipses et rendre la lecture fluide.

Comment faites-vous la promotion de votre livre ?

J’ai fait une signature à la librairie d’Eyrolles et alors que l’éditeur doutait que cet événement organisé un samedi après-midi attire beaucoup de lecteurs, il a réuni plus de 50 personnes. Je présente également mon livre sur les réseaux sociaux, j’ai ainsi récemment fait une rencontre en ligne avec les premiers lecteurs. À la rentrée, je prévois de faire une nouvelle séance de dédicace dans une librairie près de chez moi en Bretagne.

Quel lien faites-vous entre votre livre et votre activité de coach ?

Mon livre s’adresse en premier lieu aux coachs et aux personnes coachées. Les démos présentées dans le livre aident le coach à découvrir la stratégie de questionnement mise en œuvre. Elles permettent aussi au coaché de s’auto-coacher ou encore à un manager d’appréhender une situation sous un autre angle. Il m’est arrivé de dire à l’un de mes clients de se référer à une partie du livre pour avancer de son côté avant de revenir en séance. Cela nous a permis d’aller encore plus loin lors de la session suivante.

Quel est l’impact de votre livre sur votre activité ?

Suite à l’écriture de ce livre, j’ai décidé de monter une école spécialisée dans le coaching inclusif pour aider les coachs à accompagner tous les types de profils atypiques. Je veux aller plus loin dans ma conviction en suivant cette citation qu’on entend souvent : « Soyez le changement que vous voulez dans ce monde. » Si je veux un monde plus aimant et plus inclusif, il faut que j’y contribue moi aussi. L’école va ouvrir en octobre 2022, et la première formation sera proposée début novembre.

Quels conseils donneriez-vous aux auteurs qui veulent écrire leur livre professionnel ?

Comme dirait Jean-Claude Dusse dans les Bronzés : « Oubliez que vous n’avez aucune chance. » Si vous avez envie de partager, lancez-vous ! La peur est tout à fait légitime. Je leur recommanderais aussi de faire appel à un coach en écriture qui les accompagnera dans leur réflexion sur le contenu du livre et ensuite dans l’écriture. Il est nécessaire également qu’ils pensent en amont à leur organisation. À quel moment vont-ils avoir le temps d’écrire ? Car ce n’est pas toujours simple quand on a une vie professionnelle et une vie de famille bien remplies.

Repérer et coacher les profils atypiques : HPI, TDAH, Dys, Asperger, hypersensibles en entreprise : les clés pour révéler leur potentiel, Patricia Cloarec Cyprien, éd. Eyrolles, mars 2022

« Suite à l’écriture de mon livre, je lance une école de coaching »