Vous avez écrit un livre pour asseoir votre légitimité de professionnel et vous démarquer de vos concurrents. Vous avez ensuite trouvé un éditeur ou vous avez choisi l’autoédition. Mais c’est le bide total, votre livre ne se vend pas. Découvrez la raison numéro 1 de cet échec.

 

Vous ne répondez pas aux attentes de vos lecteurs

Vous maîtrisez parfaitement votre sujet, aucun doute là-dessus. Vous avez donc écrit votre livre en mettant bout à bout vos connaissances dans l’ordre qui vous semblait le plus logique. Mais ce n’est pas pour vous que vous écrivez votre livre ! Vous écrivez pour vos lecteurs qui, eux, ne maîtrisent pas votre sujet. C’est bien pour cela qu’ils veulent acheter votre livre. Imaginons la scène : ils ont trouvé votre livre en librairie ou sur internet car ils ont besoin d’en savoir plus sur votre domaine d’activité. L’auteur leur semble légitime, la couverture est attrayante. Avant d’acheter le livre, la première chose qu’ils font est de regarder le sommaire. Et là, c’est la désillusion ! Le déroulement ne leur semble pas logique, ou pire, ils ne comprennent même pas l’intitulé des chapitres. Ils se disent que ce livre ne va rien leur apporter et finalement ils ne l’achètent pas. Vous pensez que cela arrive rarement. Détrompez-vous ! Car les auteurs ne pensent pas spontanément à se mettre à la place de leurs lecteurs avant de se lancer dans l’écriture de leur livre. Si vous voulez écrire un livre professionnel, vous devez d’abord vous poser ces quelques questions :
Quel est le profil de mes lecteurs ?
Qu’est-ce que mon livre va leur apporter ?
Comment je vais aider mes lecteurs avec mon livre ?

C’est en répondant à ces premières questions toutes simples que vous pourrez déterminer une structure simple et cohérente qui répondra parfaitement aux attentes de vos lecteurs.

 

Pourquoi votre livre ne se vend pas ? La raison numéro 1
Taggé sur :