Avec son associé, Martine Story a coécrit deux livres sur la reprise d’entreprise. Elle est également l’auteure d’un livre sur la synergologie, l’étude du langage corporel. Elle nous parle de ses objectifs et des impacts de ses livres.
Martine Story est dg et cofondatrice de la société ALTHEO qui accompagne et conseille les repreneurs d’entreprises.
 
 
Vous avez coécrit avec votre associé, deux livres* sur la reprise d’entreprise qui représente le cœur de votre activité professionnelle. À quel moment avez-vous décidé d’écrire ces livres ?
Nous les avons écrits après avoir acquis suffisamment d’expérience sur le sujet de la reprise d’entreprise. Ils sont vraiment le fruit de notre expérience et de notre expertise. Ce ne sont pas des ouvrages purement théoriques, mais très ancrés dans l’opérationnel.

Quel était votre objectif en écrivant ces livres ?
La reprise d’entreprise est un processus long et complexe. Notre premier livre a pour objectif de permettre à des repreneurs au début de leur parcours de se familiariser avec le processus de reprise d’entreprise. Le livre leur permet de découvrir les enjeux et leur apporte des informations sur le marché, la valorisation, le cadrage du projet ou encore, les négociations. Le deuxième livre s’intéresse plus spécifiquement à la négociation dans le cadre d’une reprise. Ces livres nous permettent de communiquer sur notre expertise et sur nos expériences, mais en aucun cas ils ne peuvent remplacer notre conseil auprès des repreneurs. Écrire un livre est un moyen d’assurer notre notoriété, de nous faire connaître au sein de notre écosystème composé notamment de banquiers, experts-comptables et d’avocats. Ces livres nous permettent également de nous positionner. Car il y a assez peu d’acteurs du marché qui ont écrit sur la reprise d’entreprise.

Comment ces livres s’inscrivent dans votre stratégie globale de communication ?
Nous donnons une trentaine de conférences par an au cours desquelles nous présentons nos livres. Nos livres confortent notre légitimité auprès des participants aux conférences.

Quel est le rapport entre la synergologie, sujet de votre troisième livre**, et la reprise d’entreprise ?
Ce livre est le fruit d’un cheminement plus personnel. En effet, la reprise d’entreprise est un sujet qui semble très technique, mais l’expérience nous montre chaque jour que c’est avant tout une aventure humaine. L’humain est au cœur de la réussite du processus. J’ai donc décidé de me former à différents outils de coaching pour accompagner nos clients sur cette dimension. En 2011, j’ai suivi un parcours de formation à HEC. À la suite, j’ai fait une formation à l’institut européen de synergologie. Et j’ai très naturellement eu envie de transmettre ces compétences. J’ai créé un blog sur le sujet. Écrire un livre m’a permis de mettre mes idées au clair. J’ai été très vigilante en posant d’abord les concepts dans le respect d’une déontologie avant de présenter l’analyse.

Quel est l’impact de ce livre sur votre activité ?
Je suis régulièrement contactée pour donner des conférences sur la synergologie. J’interviens auprès de repreneurs d’entreprises sur le thème de la communication non verbale au service des négociations repreneur-cédant. Et comme c’est un sujet totalement transversal, il m’arrive aussi d’intervenir auprès de personnes non concernées par la reprise d’entreprise : pharmaciens, experts-comptables, dirigeants commerciaux, directeur marketing et communication ou encore à HEC.
 
* Reprendre une entreprise, Martine Story, Thierry Lamarque, éditions Maxima, 2e éd. 2018 (première éd. 2008)
Reprise d’entreprise – tout pour réussir votre négociation, Martine Story, Thierry Lamarque, éditions Maxima, 2013
** Au-delà des mots – Guide de la communication non verbale, Martine Story, éditions Maxima, 2018
 
 

« Nos livres nous permettent de communiquer sur notre expérience et notre expertise. »
Taggé sur :