Vous avez déjà pensé à écrire un livre pour mettre en avant votre expertise professionnelle. Mais est-ce vraiment le bon moment ? Concrètement, la question revient à demander s’il faut investir en temps de crise. Nous vous apportons des éléments de réponse.

 

POUR

Votre livre professionnel a comme objectif de servir de levier pour vous différencier des autres acteurs du marché. Si la crise sanitaire actuelle vous a fait perdre des clients, vous pourriez avoir comme réflexe de ne pas vous lancer maintenant dans l’écriture de votre livre. Vous préférez peut-être consacrer tout votre temps à faire de la prospection. Mais en réalité, écrire un livre professionnel est une façon de faire de la prospection sur le long terme. Votre livre représente certes un investissement (en temps et en argent) mais il va surtout vous faire passer d’expert de votre domaine, à un statut d’autorité. Vous serez plus facilement repérable. Vos prospects qui auront lu votre livre vous feront automatiquement confiance. Et vous gagnerez du temps dans l’établissement des relations avec vos clients. C’est maintenant qu’il faut vous mettre à écrire votre livre professionnel afin d’anticiper la reprise économique. Il vous permettra de rayonner plus facilement sur votre marché.

 

CONTRE

Peut-être que la crise sanitaire actuelle a suscité une grande remise en question de votre business. Vous avez perdu de nombreux clients et vous vous demandez finalement si vous avez envie de continuer votre activité. Vous faites face à un découragement et peut-être à une lassitude. Vous questionnez votre modèle économique et jusqu’au sens même de votre activité. Si vous aviez comme projet d’écrire un livre professionnel, mieux vaut mettre cette idée de côté. Rien ne sert de vous investir dans l’écriture d’un livre alors que vous déciderez peut-être dans quelques mois de vous lancer dans un nouveau business. Il est préférable de vous poser pour faire un bilan. Pour l’instant, votre priorité c’est de déterminer si vous avez toujours envie de poursuivre votre activité. Il sera toujours temps dans six mois ou un an de revenir à votre projet de livre.
 
 
 
 

Faut-il écrire votre livre professionnel en temps de crise ?