Cela fait longtemps que vous pensez à écrire votre livre professionnel pour présenter votre expertise et asseoir votre légitimité. Mais comment trouver le temps d’écrire ? Nous vous donnons quelques conseils.
 
Trouvez les conditions idéales

Il s’agit de trouver le lieu et l’heure qui vous conviennent le mieux pour écrire. La meilleure façon de le savoir, c’est de tester différentes combinaisons. Est-ce que vous êtes plus à l’aise le matin chez vous ? Le midi dans un café pendant votre pause déjeuner ? Ou le soir au bureau quand votre téléphone a cessé de sonner ? Dans la semaine ou durant le week-end ? Une fois que vous avez trouvé les conditions idéales dans lesquelles vous êtes le plus productif, vous n’avez plus qu’à instaurer votre routine d’écriture.

Déterminez vos objectifs

Combien de mots ou de signes allez-vous écrire à chacune de vos séances d’écriture ? C’est ce que vous devez déterminer. L’idée n’est pas de vous mettre la pression, mais surtout de rester réaliste pour éviter le découragement. Alors faites une moyenne du nombre de mots ou de signes entre votre séance la plus productive et celle durant laquelle vous avez eu le plus de difficultés à écrire. Cela vous donnera une idée juste et lucide de ce dont vous êtes capable. Ensuite, sachez qu’un livre professionnel à succès compte en moyenne 273 pages, soit environ 460 000 signes ou 83 600 mots (voir notre article sur la longueur idéale d’un livre professionnel) Vous pouvez ainsi déterminer le nombre de séances qu’il vous faudra pour venir à bout de l’écriture de votre livre.

Fixez-vous des deadlines

Maintenant que vous savez quelle est votre productivité pour écrire votre livre professionnel, vous pouvez vous fixer des deadlines. Et pour cela, le mieux est d’élaborer un rétroplanning. À quelle date souhaitez-vous que votre livre soit publié ? Si vous le publiez chez un éditeur, c’est lui qui fixera la date de sortie. Mais si vous vous autoéditez, vous avez le choix. Si vous avez déterminé que l’écriture de votre livre nécessite 40 séances de travail (environ 12 000 signes ou 2 180 mots par séance), vous pourrez ainsi le publier dans un an en vous fixant une séance de travail par semaine. Il faut en effet ajouter à vos séances d’écriture : le potentiel retravail, la correction du texte, le graphisme de la couverture et la maquette du livre. Si vous êtes plus pressé, c’est simple, il vous suffit d’augmenter le nombre de vos séances d’écriture hebdomadaires.

Ou bien déléguez

Vous estimez que vous n’avez vraiment pas le temps d’écrire votre livre ? Après avoir essayé différentes combinaisons, vous n’avez pas réussi à intégrer une routine d’écriture dans votre emploi du temps surchargé. Alors déléguez, c’est le mieux à faire ! Trouvez une personne qui pourra écrire votre livre pendant que vous restez concentré sur le développement de votre business.

Annoncez votre livre

Prévenez votre réseau professionnel que vous êtes en train d’écrire un livre. Faites-y régulièrement allusion dans vos échanges et dans vos posts sur les réseaux sociaux. Vous pouvez par exemple annoncer que vous avez écrit la moitié du livre, que vous avez trouvé un éditeur, qu’un graphiste vous a présenté plusieurs projets de couverture… Cela attisera la curiosité de vos clients et prospects et surtout, cela les tiendra en haleine. Ainsi vous pouvez être certain qu’ils se précipiteront pour acheter votre livre dès que vous annoncerez sa publication. Quant à vous, cette stratégie de teasing vous obligera à aller jusqu’au bout de votre projet.

Comment trouver le temps pour écrire votre livre professionnel ?
Taggé sur :